Parcours :

  • Née à Istanbul (Turquie).
  • Licence (BAC+4) Economie du travail et des relations professionnelles - Labor Studies.
  • CNC Mandataire judiciaire à la protection des majeurs.
  • Interprète agréé par l'OFII pour les formations obligatoires dans le cadre du contrat d’accueil et d’intégration (CAI).
  • Expert près la Cour d'appel de Dijon depuis 2015 (traduction et interprétariat).
  • Prestataire ALCP inscrite dans la liste des traducteurs jurés de la République et Canton de Genève avec le titre français « expert judiciaire » depuis 2017.

Spécialités :

  • Traduction
  • Interprétariat consécutif et de liaison

Champs lexicaux de prédilection :

  • Juridique
  • Administratif
  • Médico-social

Özgeçmiş :

  • İstanbul doğumlu.
  • Çalışma Ekonomisi ve Endüstri İlişkileri lisansı.
  • Versayet yönetimi diploması.
  • Fransa Göçmenlik ve Uyum Ofisi'nin (OFII) zorunlu eğitim programları kapsamında sözlü çevirmen.
  • Dijon mahkemeleri nezdinde yeminli tercüman (2015'ten beri).
  • Cenevre Cumhuriyeti yeminli tercümanlar listesine Fransız "bilirkişi" unvanıyla kayıtlı - ALCP (2017'den beri).

Uzmanlık alanları :

  • Yazılı çeviri
  • Sözlü çeviri

Çeviri yaptığı alanlar :

  • Hukuk
  • Resmî makamlarla sunulacak evraklar
  • Sağlık ve sosyal hizmetler
Mme. Idil Gurbuz est membre du Cabinet GmTrad depuis 2018. Les livraisons peuvent être effectuées en main propre sur Paris, Dijon et Toulouse ainsi que par courrier suivi, doublé d'un email avec les traductions au format PDF, dans toute la France.
Adresses utiles sur Paris :
Ambassade de Turquie en France : 16 Avenue de Lamballe, 75016 Paris - 01 53 92 71 11
Le turc est parlé par les 67 millions d'habitants de la Turquie, ainsi que par une dizaine de millions de personnes à travers le monde. Le turc a un statut minoritaire en Bulgarie, où il comprend 606 000 locuteurs. Il est parlé dans les régions de Burgas, Khaskovo, Kurdzhali, Smolyan, Starta Zagora et Yambol. Il fut reconnu en tant que langue minoritaire en 1991 selon la loi nationale d'éducation. L'apprentissage du turc comme première langue est possible. En Grèce, il est langue provinciale en deux provinces, et il compte environ 40 000 locuteurs à partir de 2014. Au Kazakhstan, il y a environ 90 000 locuteurs turcs, répartis dans tout le territoire. En Roumanie, le turc est une langue minoritaire reconnue qui compte 25 300 locuteurs à partir de 2014. Il est parlé dans les départements de Constanta et Tulcea. Le turc est langue officielle en République de Chypre et comprend 1 410 locuteurs. Par ailleurs, il y a 300 000 locuteurs turcs en République turque de Chypre du Nord. Il y a 72 700 locuteurs turcs en Macédoine qui se trouvent en sept municipalités. Il y a aussi environ 130 000 locuteurs turcs en Ouzbékistan, répartis dans cinq provinces